Ingénieur qualité

L’ingénieur qualité garantit la conformité des produits (mais aussi des services et des procédés de fabrication) aux normes retenues par son entreprise ou établies par la loi. Son rôle : assurer en permanence une qualité égale des marchandises, ce qui permet de fidéliser la clientèle de son employeur.

Concrètement, il définit des indicateurs de qualité (hygiène, solidité…), puis il met en œuvre des procédures de contrôle sur l’ensemble de la chaîne de production, de la matière première au produit fini. Ces audits lui permettent de déceler les pièces non conformes, de les analyser, et enfin de participer à l’amélioration des procédés de fabrication.

Par ailleurs, l’ingénieur qualité encadre des techniciens et ouvriers et il les forme sur les standards en vigueur dans l’entreprise. À l’occasion, il peut préparer les dossiers de certification des produits.

Le plus souvent, il évolue au sein d’une entreprise industrielle. Il peut être spécialisé sur une gamme de produits ou s’occuper de l’ensemble de la production.

L’activité implique une collaboration étroite avec différents services internes : la maintenance, les activités commerciales, les études, les méthodes, la production. De même, les contacts avec les clients, les fournisseurs et les sous-traitants sont très fréquents

COMPÉTENCES PARTICULIÈRES

  • Baccalauréat en génie industriel
  • L’inscription au tableau de l’ordre des ingénieurs professionnels de votre province est exigée pour exercer la profession à titre d’ingénieur (Ing.)
  • Maîtrise approfondie des outils et méthodes de qualité
  • Connaissance des produits, des technologies et de l’environnement de l’entreprise
  • Capacité à gérer des équipes
  • Bilinguisme français-anglais pour les professionnels du Québec

QUALITÉS

  • Rigueur et souci du détail
  • Ouverture d’esprit
  • Organisation
  • Esprit d’analyse
  • Sens critique
  • Aisance relationnelle
  • Pédagogie

LA PAROLE AUX PROFESSIONNELS

ENTREVUE AVEC CHRISTIAN BARDOUX, CONSULTANT EN AMÉLIORATION CONTINUE

Depuis 2004, Christian Bardoux travaille à l’amélioration des procédures – les « manières de faire » – utilisées par les différents services de Pratt & Whitney Canada. Fort de 10 ans d’expérience dans l’étude de la qualité des produits, l’ingénieur français se réjouit de son passage aux process chez le géant de l’aéronautique.

POUVEZ-VOUS NOUS PRÉSENTER VOS FONCTIONS ?

Pour résumer, je suis chargé de conseiller mes clients internes et de leur expliquer comment travailler aussi bien, plus vite et pour moins cher. Je détermine leurs faiblesses pour les aider à devenir meilleurs ! Par exemple, je vais montrer à un professionnel qu’il a recours à 15 étapes et trois allers-retours pour effectuer une tâche qui ne nécessite que trois étapes et aucun aller-retour. Mes « clients » ici à Longueuil, ce sont tous les services de l’entreprise, du secteur manufacturier au service des finances, en passant par les ressources humaines.

COMMENT VOUS Y PRENEZ-VOUS POUR MENER À BIEN CETTE LOURDE TÂCHE ?

Lorsque j’interviens dans un service, je commence par analyser ses besoins, puis je cartographie ses procédés. Ensuite, je recherche les occasions d’amélioration et je dresse une nouvelle carte des process. Cette démarche se renouvelle sans cesse, elle est toujours en cours. Pour effectuer ce travail, je me sers de modèles de recherche de causes, à la fois théoriques et pratiques, des standards issus des expériences de Toyota et de grandes industries de l’aéronautique.

POURQUOI S’INTÉRESSER PARTICULIÈREMENT AUX PROCÉDÉS ?

Parce que la clé de la qualité réside dans l’utilisation de procédés efficaces. Une entreprise ne peut pas faire de bons produits si la manière n’a pas été validée. Je travaille à la vérification des bases qui permettent à une entreprise de tourner. Pour connaître tous les métiers d’une entreprise, mon poste est idéal. Si je devais refaire mon début de carrière, je travaillerais moins longtemps sur les produits et plus sur les procédés.

Réseau d'emplois Jobs.ca

#