Ingénieur en recherche et développement (R&D)

Entouré d’une équipe de techniciens, l’ingénieur R&D mène à la fois des travaux de recherche et de développement dans un service considéré comme le temple de l’innovation dans l’entreprise. Véritable « inventeur », il est chargé de concevoir de nouveaux produits, de mettre au point de nouvelles technologies et d’améliorer les procédés existants. Une fonction de plus en plus stratégique à mesure que la concurrence internationale s’intensifie !

L’ingénieur R&D travaille en étroite relation avec la plupart des services de l’entreprise (marketing, méthodes, production, qualité…). Au sein d’un grand groupe, il est spécialisé dans une gamme de produits ou dans une technologie particulière. Dans une PME, il est plus polyvalent et peut à la fois s’occuper de la production et de la gestion de projets.

PRINCIPALES MISSIONS

  • Trouver des solutions techniques à un problème donné
  • Concevoir des prototypes
  • Contrôler le fonctionnement des innovations en procédant à des essais
  • Respecter un cahier des charges et un budget prédéfinis
  • Réaliser des recherches appliquées, des études, des analyses
  • Améliorer les procédés de production
  • Assurer une veille technologique sur les outils

COMPÉTENCES PARTICULIÈRES

  • Être titulaire d’un diplôme en génie
  • Être inscrit au tableau de l’Ordre des ingénieurs professionnels de votre province pour exercer la profession à titre d’ingénieur (Ing.)
  • Avoir de solides connaissances scientifiques et techniques dans la branche d’activité de l’entreprise (automobile, aéronautique, téléphonie…)
  • Être capable de mener un projet de A à Z tout en respectant des contraintes fixées au préalable (coût, matériaux, fonctionnalités…)
  • Savoir utiliser les outils de conception assistée par ordinateur (CAO)
  • Avoir un anglais opérationnel

PROFIL

  • Curieux
  • Créatif
  • Rigoureux
  • Organisé
  • Résistant au stress

LA PAROLE AUX PROFESSIONNELS

UGO MAYAUD, INGÉNIEUR CONCEPTION ET ESSAIS CHEZ AREVA T&D

Depuis l’an dernier, Ugo Mayaud travaille au sein du département de recherche et développement chez Areva T&D (transport et distribution de l’énergie), près de Montréal. De la conception de sectionneurs électriques à leurs tests en laboratoire, le jeune homme occupe un poste réellement pluridisciplinaire.

UGO, POUVEZ-VOUS NOUS PARLER DE VOS FONCTIONS CHEZ AREVA T&D ?

Je travaille sur des appareillages électriques qui permettent de protéger les transformateurs haute tension mais aussi les personnes qui travaillent dessus en les isolant des charges électrostatiques. Ces pièces s’appellent des « sectionneurs »… Avec l’aide de mon équipe de techniciens CAO, je suis chargé de les concevoir. Je bâtis leur cahier des charges, je m’occupe de leur design et je détermine les contraintes maximums que peuvent subir les appareils. Le but ultime est que le produit réponde à des normes de plus en plus drastiques, tout en étant le moins cher possible.

QUELS TESTS FAITES-VOUS SUBIR À CES SECTIONNEURS ?

Les tests les plus simples sont réalisés en laboratoire, ici même, chez Areva T&D. Nous procédons, par exemple, à des « essais glace » qui consistent à soumettre nos produits à des conditions de froid extrêmes afin de vérifier leur résistance et leur bon fonctionnement. Pour les tests plus pointus comme les tremblements de terre, les gros courts-circuits ou la foudre, nous nous déplaçons dans des laboratoires particuliers aux États-Unis, en France ou au Japon. Dans le monde, il n’y a pas beaucoup de laboratoires munis de tables vibrantes suffisamment grandes pour simuler un séisme sur un sectionneur qui peut mesurer jusqu’à 10 mètres de hauteur !

QU’EST-CE QUI VOUS PLAÎT LE PLUS DANS CE MÉTIER ?

Mon poste est très diversifié. Il recouvre un large éventail de disciplines : mécanique des structures, électromagnétisme, électricité, thermique, vibrations… Par ailleurs, j’aime m’occuper des projets de A à Z et intervenir auprès de professionnels variés. Ici, je suis en contact avec des techniciens, des monteurs, des acheteurs, des responsables de production… Cela me permet d’apprendre tous les jours. C’est l’intérêt de la R&D.

Réseau d'emplois Jobs.ca

#